Au cours des séminaires et retraites que j’ai suivi, il m’est arrivé très souvent de souhaiter entendre vibrer le groupe quelques instants dans le son des voix, d’aspirer à goûter sa vibration dans le chant, son émergence dans le chœur. En dehors de rencontres dédiées à la voix, je ne crois pas avoir jamais rencontré partage de cette nature. 

Peut-être comprendrez-vous mon élan et sentirez-vous ce qu’il pourrait procurer à une assemblée en communion d’être.  En fin de journée, en ponctuation, en résonance? Une expression collective chantée, spontanée, non verbale, méditante, communiante? Vous imaginez cela? Ce pourrait être merveilleux.

N’hésitez pas à me contacter pour l’envisager.